Piercing : parlons-en

Les moyens de changer de look sont multiples. Outre le choix de vêtements et de produits cosmétiques, les gens font appel à des pratiques différentes. L’une d’elles consiste à porter des bijoux, mais un peu différemment. Cette pratique est le piercing. Cet article parle de la pratique tout en présentant ses avantages et ses inconvénients.

Piercing : explication et types

Le piercing, est le fait de percer son corps à un niveau pour y porter un bijou. Il y a plus de détails sur le sujet à voir ici. La pratique n’est plus nouvelle. Hommes et femmes s’y adonnent tous. On peut faire un piercing à divers niveaux du corps.

On en fait généralement au niveau du nez, du téton, de l’oreille, de la langue, du tragus ou du nombril. En outre, les bijoux qu’on peut porter sont de diverses formes. Certains sont discrets et moins chers. D’autres attirent plus l’attention et sont chers. En or, en argent, en platine, en acier inoxydable, et ils sont fabriqués en bien d’autres éléments.

La loi fixe dans certains pays l’âge auquel on peut porter un piercing. En France par exemple, à moins d’avoir 18 ans, il faut l’accord parental avant de pouvoir porter un piercing.

Avantages et inconvénients

Le piercing a un avantage : il embellit le porteur et lui donne un look à part. Et comme on aime être original, on peut être tenté d’en faire. En revanche, le piercing comporte assez d’inconvénients. En dépit de la douleur qu’il peut faire ressentir, il comporte des risques de problèmes de santé pouvant devenir graves. En effet, lorsqu’on effectue un piercing, on se blesse.

Il devient nécessaire d’en prendre soin. Par ailleurs, si le piercing est fait dans de mauvaises conditions d’hygiène, il peut rendre malade. La blessure peut être infectée par des bactéries ou des parasites, d’où l’importance de prendre des précautions.