Les risques que vous courez en fumant du cannabis en France

Dans toutes les régions de la France, la consommation du cannabis est formellement interdite. Si vous êtes arrêté en possession de cannabis vous encourez des sanctions juridiques très graves. Peu importe la quantité que vous avez sur vous lors de votre arrestation, cela est considéré comme une infraction. Voici quelques informations qui vous permettront de mieux comprendre le sujet.

 Les dangers auxquels vous vous exposez en ayant du cannabis ou en fumant du cannabis dans une région française

Que risque t-on à fumer du cannabis en France ? Voilà une belle question à laquelle toute personne vivant en France doit s’intéresser. Il est primordial de savoir que si vous êtes surpris en France en pleine consommation de joint vous serez sanctionnés au même titre que celui qui a des cannabis sur lui.

Lorsque c’est pour la première fois que vous êtes arrêté pour ce genre de délire, vous pouvez être libéré le même jour en payant une caution au poste de commissariat. Cette loi a été mise en place par l’État pour désengorger les postes de police. Autrement dit, pour que les cellules des commissariats de police ne soient pas pleines de consommateurs ou de trafiquants de cannabis.

Il faut notifier que votre libération et amende est possible uniquement avec l’accord du procureur. Toutefois, vous êtes libre de payer ou pas l’amende qui sera fixée par le juge.

La peine encourue par un enfant de moins de 18 ans en possession du cannabis

Vous devriez savoir que la loi française prévoit les sanctions en fonction de l’âge. Un enfant de moins de 13 ans qui est arrêté pour possession de cannabis ne sera pas emprisonné.

Par contre si l’enfant a entre 13 et 16 ans, le procureur peut le condamner à payer une amende et on peut même l’enfermer pour une durée maximale de six mois.