La poussée dentaire : Comment la gérer?

Depuis sa conception dans le ventre de sa mère l’enfant grandit en suivant des étapes bien précises. Depuis l’étape embryonnaire jusqu’à la naissance, l’enfant subit des modifications de son corps. A la naissance, bien que cela soit exceptionnel, certains bébés sortent avec leurs premières dents déjà visibles. A quel âge un bébé doit-il faire ses poussées dentaires ? Comment gérer cette étape de l’évolution de l’enfant ?

L’apparition des premières dents

En général, dès l’âge de 6mois, le bébé commence à faire sortir ses premières dents. Certains le font plus tôt ou plus tard. Chez certains enfants, elles apparaissent toutes seules sans crier gare. Par contre, il arrive que cette poussée dentaire soit tout un calvaire pour le petit bout de choux.

Ainsi certains signes comme la fièvre, une inflammation de la gencive à type de rougeur et de gonflement apparait et mettent mal à l’aise le bébé. Plusieurs astuces permettent de soulager ces gencives douloureuses de votre enfant. Pour prendre connaissance de ces différentes astuces, visitez ici.

Comment gérer la poussée dentaire ?

Généralement lors de la poussée dentaire, l’enfant salive beaucoup et a mal à la gencive. Il cherche à mordiller dans tout ce qu’il trouve dans le seul but de soulager cet inconfort. En tant que parent, vous pouvez aider votre enfant à aller mieux. En premier lieu, il faut lui porter plus d’attention et le rassurer en étant beaucoup plus doux avec lui. Faites-lui beaucoup de câlins.

En second lieu vous pouvez agir sur les gencives en les lui frottant légèrement avec une débarbouillette propre et froide par exemple et ceci en prenant soin de l’hygiène de vos mains. Il existe également des accessoires que vous trouverez sur le marché que l’enfant pourra lui-même utiliser pour se soulager. Il s’agit des anneaux de dentition en caoutchouc. Avant de l’utiliser, mettez-le au réfrigérateur pour qu’il soit un peu froid. La fraîcheur pourra jouer un rôle antalgique sur les gencives du petit.

Si d’autres symptômes comme la diarrhée, la fièvre ou encore des rougeurs ou autres sont associés, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le pédiatre pour une meilleure prise en charge.