Conditions et démarches de souscription à une assurance auto temporaire chez les jeunes conducteurs.

La pièce d'assurance est un incontournable parmi les pièces légitimant la circulation d'un véhicule. Plus qu'une pièce, elle signifie que le conducteur est protégé contre les divers risques que peut lui faire courir la conduite du véhicule. Mais souscrire à une assurance auto temporaire (assurance durant au maximum 90 jours) peut ne pas s'avérer être chose aisée , surtout si l'assuré est un jeune conducteur. Lisez la suite de l'article pour en savoir davantage sur les démarches et les conditions de souscription.

Conditions de souscription

Aujourd'hui, il existe très peu d'assurances qui acceptent couvrir de façon temporaire les jeunes conducteurs. La raison valable de cette rareté est le risque élevé  associé à la conduite de ces jeunes: plus d'infos à voir ici . Et même pour les compagnies qui acceptent de fournir ce service, il faut que l'assuré remplisse certaines conditions clés. Entre autres conditions, figure l'âge qui doit être supérieur à 21 ans, la détention d'un permis de conduire depuis au moins 2 ans. De plus, le souscripteur ne doit pas avoir contracté de sinistres sur les 3 dernières années. La compagnie vérifiera aussi les antécédents de conduite de l'assuré, l'état de la voiture et une certaine limite de puissance devra être imposée.

Démarches de souscription

Après que les critères précités soient vérifiés, l'assuré fournira des documents du véhicule et ceux relatifs à son identité. Il s'agit essentiellement de la carte grise du véhicule, les antécédents du conducteur et une copie de son permis de conduire. En ce qui concerne les garanties, il faut dire que seule la responsabilité civile ou l'assurance au tiers sont prises en compte ici ( car l'assurance est bien entendu temporaire).  En cas de vol, blessure, panne ou autres sinistres, vous prendrez personnellement en charge les frais.