Comment cuir son riz comme un chef custaud ?

La cuisson du riz semble être maîtrisée de tous, ce qui n'est pourtant pas le cas. Le riz bien cuit offre en dehors des apports nutritifs, un goût irrésistible et appétissant. Avez-vous envie de préparer du riz sans le rendre pâteux, collant ou gluant ? Apprenons ensemble comment cuir son riz comme un professionnel.

Nettoyer le riz

La meilleure cuisson du riz démarre déjà au nettoyage qui doit être fait à l'eau claire. Rappelons que quel que soit la façon dont c'est emballé, le riz contient toujours des impuretés et peut-être de la poussière. Il importe donc de bien le rincer profondément en changeant d'eau jusqu'à ce que l'eau de rinçage soit moins sale ou découvrez ici comment y arriver. Cela dépend du modèle de riz car d'autres perdent leurs particularités lorsqu'ils sont trop lavés.

La mesure de l'eau de cuisson du riz concourt énormément à sa perfection. Il est donc conseillé d'utiliser le verre ou une tasse comme unité de mesure. Pour un verre ou une tasse de riz, il convient d'utiliser un verre et demi d'eau. La bonne cuisson du riz est basé sur le dosage des éléments et aussi le temps. Il importe de bien chronomètrer la cuisson.

La cuisson proprement dite

La cuisson du riz doit se faire sur un feu doux pour éviter de bouillir l'eau. L'eau de cuisson en ébullition ne fera que rendre pâteux et gluant votre riz, ce qui n'était pas l'idée de départ. Éviter donc d'emetrre un énorme feu car la cuisson reposera sur la patience et la bonne chronologie des démarches.

Enfin, c'est l'heure de passer à table mais pour ne pas manger des grains de riz compacts et collants, il est nécessaire de laisser le riz cuit reposer pendant quelques instants avant de le servir. Cela a été certifié par les grands chefs cuisiniers. À présent, l'on sait comment réussir la cuisson de son riz sans difficulté pour un résultat savoureux.